En quelques mots

En quelques mots symptothermie

De la puberté à la ménopause, la fertilité de la femme se déroule de manière cyclique. La femme est fertile environ un tiers du cycle menstruel et infertile les deux autres tiers.

L’objectif de la symptothermie consiste à repérer le début et la fin de cette période fertile qu’on appelle la fenêtre de fertilité.

Cette méthode d’observation du cycle qu’est la symptothermie n’empêche pas la fécondation lors d’un rapport sexuel mais elle permet de savoir si tel rapport sexuel est susceptible d’être fécondant ou non. Vous êtes ensuite libre de faire ce que vous souhaitez de cette information selon que vous êtes dans un objectif de contraception, de conception ou juste d’observation de votre corps.

La méthode se fonde sur l’interprétation de deux signes de votre fertilité :

– votre glaire produite dans le col de l’utérus ; c’est la partie « sympto » de la méthode

en relation avec

– votre hausse de température corporelle ; c’est la partie « thermique » de la méthode.